Les inscriptions au concours de contrôleur programmeur des Finances publiques sont ouvertes jusqu'au 22 février. Inscription en ligne ici

Qui mieux que vous pour nous rejoindre ?

Nos missions

24 avril 2023

La Direction générale des Finances publiques est au coeur de la vie financière publique. Ses nombreuses missions ont un rôle clé pour contribuer à la solidité financière des institutions publiques et favoriser un environnement de confiance dans la société, l'économie et les territoires.

En quête de sens pour votre futur job ?

Stagiaires, apprentis et jeunes lauréats du concours ont eu l'occasion d'échanger avec le directeur général des Finances publiques, Jérôme Fournel, pour lui poser toutes leurs questions. Il nous donne 10 bonnes raisons de rejoindre cette belle administration.

Regardez la vidéo sur notre chaîne Youtube.

10 bonnes raisons de rejoindre les Finances publiques

Compte tenu de la variété et de l’importance de ses missions, la Direction générale des Finances publiques (DGFiP) tient une place essentielle au sein du ministère de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique.

Au cœur de la vie financière publique française tant au plan national qu'à l'échelon local grâce à ses services présents sur l'ensemble du territoire, ses domaines d'intervention sont nombreux.

En matière fiscale, la DGFiP participe à la définition de la politique fiscale et élabore les projets de textes législatifs et réglementaires.

Elle établit l’assiette et recouvre les impôts, droits, cotisations et taxes.

Elle lutte contre la fraude par la prévention et le contrôle fiscal.

Elle traite les réclamations ainsi que les requêtes juridictionnelles des contribuables. Elle contribue à la sécurité juridique en instruisant les demandes de rescrits et d’agréments fiscaux.

Elle représente la France dans les négociations internationales en matière fiscale.

Elle assure également la tenue du plan cadastral et du registre des propriétés immobilières.

Dans le domaine de la gestion publique, la DGFiP est chargée de la définition de la réglementation comptable, de la tenue des comptes de l’État, en assure la production et est garante de leur qualité. Elle veille à leur certification et à leur valorisation.
Elle assure le contrôle et le paiement des dépenses publiques, la gestion financière et comptable des établissements publics nationaux ainsi que des établissements publics locaux d’enseignement.

La DGFiP assure également la gestion financière et comptable des collectivités territoriales, des établissements publics locaux et des établissements publics de santé. Elle contrôle et procède au paiement des dépenses, recouvre les recettes locales, tient les comptes et assure l’analyse financière des comptes locaux, le conseil et l’expertise économique, financière et fiscale des projets publics locaux.

En matière domaniale, la DGFiP élabore et met en œuvre les règles et les procédures relatives à l’acquisition, à la gestion, à la cession et à l’évaluation des biens domaniaux.

Elle met en œuvre la politique immobilière de l’État en concevant et pilotant la stratégie patrimoniale du parc immobilier de l’État et de ses opérateurs.

La DGFiP assure la gestion du régime des retraites de l’État depuis la tenue du compte individuel retraite et le recouvrement des cotisations jusqu’au paiement des pensions, et l’équilibre financier.

En outre, elle gère les fonds déposés auprès de l’État et exerce les activités de préposé de la Caisse des dépôts et consignations pour la tenue des comptes de clientèles et la gestion des consignations.

La DGFiP joue enfin un rôle dans la politique de soutien aux entreprises auprès des préfets et des acteurs économiques locaux. Elle est un acteur essentiel pour l’octroi de plans de règlement des dettes fiscales et sociales dans le cadre des commissions des chefs de services financiers ainsi que dans les dispositifs de prévention et de soutien des entreprises en difficulté au sein des comités départementaux d’examen des problèmes de financement des entreprises.

Près de 24 000 entreprises détectées grâce à « Signaux Faibles » dont près de 12 000 sélectionnées (en moyenne 118 entreprises par département).

Le projet « Signaux Faibles » est un projet numérique interministériel qui repose sur un algorithme qui cible les fragilités des entreprises afin de mettre en place des actions d’accompagnement le plus en amont possible.

Pour exercer l’ensemble de ces missions, la DGFiP s’appuie sur son réseau qui est l’un des plus denses des administrations d’État avec près de 4 200 services répartis sur l’ensemble du territoire.

Elle veille à faire évoluer son organisation et sa présence sur le territoire de façon à maintenir un niveau de qualité de service public performant.

L’installation du nouveau réseau de proximité (NRP) de la DGFiP a permis notamment d’accroître la présence des agents des Finances publiques sur le terrain. De nombreux lieux d’accueil de proximité ont vu le jour, qu’il s’agisse de permanences assurées par la DGFiP dans les communes ne disposant pas de centre des Finances publiques ou d‘une présence dans les France services qui regroupent plusieurs administrations sur le même site.

En 2022, près de 2 700 communes bénéficient de la présence de la DGFiP.

Enfin, la DGFiP est fortement impliquée dans la transformation numérique de l’État en s’appuyant sur l’étendue de ses offres en ligne, la qualité de ses référentiels de données, l’adaptation constante de ses outils. Elle participe activement au déploiement de France Connect, au programme « Dites-le-nous une fois » simplifiant le parcours des usagers de l’État ou des collectivités locales, et elle prend toute sa place dans l’ouverture des données avec l’extension progressive du mode API (application programming interface).

« Notre approche centrée sur l’utilisateur est le fil rouge de notre action.
L’utilisateur, c’est le contribuable, c’est l’usager du service public, c’est le collègue d’une autre administration et c’est chacun de nous. Le numérique de demain doit avant tout répondre à son besoin et être accessible à toutes les situations. Nous serons là pour accompagner projets et métiers dans cette transformation de conception et d’approche. »

Gilles Tauzin - Délégué à la tranformation numérique

Pour en savoir plus sur les missions des Finances publiques, découvrez le dernier rapport d'activité  de la Direction générale des Finances publiques.